Tél : 01 73 79 00 70

La sous-traitance dans le cadre d’un déménagement : responsabilités et spécificité

publié le 22/08/2022

Le déménagement est une opération particulièrement importante pour les personnes concernées. Cela, puisqu’il s’agit souvent de bien spécifique à manier et à transporter avec soin. Aussi, faire appel à une entreprise de déménagement est de mise pour assurer le bon déroulement du projet. Toutefois, dans certains cas, ces professionnels ont recours à la sous-traitance, que ce soit dans le cadre d’un imprévu ou d’une tâche spécifique.

Les raisons de sous-traiter dans le cadre d’un déménagement

La sous-traitance est courante dans un déménagement. Cela, puisque les imprévus sont par définition impossibles à anticiper. Toutefois, il arrive également que l’entreprise de déménagement ne soit pas apte à effectuer l’opération seule.   

L’incapacité de l’entreprise de déménagement 

Dans certains cas, une entreprise de déménagement peut faire face à des tâches complexes. Que ce soit des déplacements industriels très lourds qui nécessitent l’usage de gros engins ou le transfert de biens précieux ou fragiles, elle doit trouver une solution.

Dans la majorité des cas, elle a recours à la sous-traitance pour laisser la place à des techniciens spécialisés dans le domaine. Cela peut notamment s’expliquer par un manque de matériel ou d’expérience de la part de l’entreprise qui préfèrera confier la mission à un expert. Il s’avère important de noter qu’il s’agit d’une garantie de sûreté pour le client. D’ailleurs, si vous cherchez un sous-traitant dans le déménagement, vous pouvez passer par notre service de cotraitance.  

Les imprévus

Il arrive qu’une entreprise de déménagement confie une partie ou la totalité des tâches à une autre société après la signature du contrat. En général, cette situation ne se présente qu’après un fait inattendu venant de l’une ou des deux parties. Par exemple, dans le cas où l’heure ou le jour prévu pour le déménagement a été changé au dernier moment en raison d’un imprévu.

Dans cette optique, le déménageur fera appel à une autre entreprise pour ne pas décevoir les clients ou pour respecter son engagement. C’est également le cas lors d’une panne de matériel, que ce soit d’une grue, d’un monte-meuble ou d’un véhicule. En effet, la prise de décision immédiate pour sous-traiter est nécessaire dans ce genre de circonstance pour ne pas entacher la réputation professionnelle du déménageur. D’ailleurs, si vous cherchez un prestataire ou un sous-traitant dans le déménagement, vous pouvez faire une demande de devis ici.  

La responsabilité des parties

Dans le cadre d’une délégation de tâche dans le déménagement, la responsabilité des parties constitue un élément crucial. Cela, puisqu’il est important pour le client d’avoir un recours en cas de problème.    

Le déménageur principal

Lors d’un déménagement, le collaborateur principal peut faire appel à une autre entreprise pour sous-traiter la mission. Par ailleurs, il est tenu d’informer le client 48 heures à l’avance pour garantir la qualité et le bon déroulement de l’opération.

Il est important de noter que la responsabilité concernant l’intégralité de l’opération revient toujours à l’entreprise principale. À cette condition, les éventuels dommages ou complications sont à la charge de cette dernière. Les clauses notées dans le contrat signé par les parties doivent notamment être respectées sous peine de sanction.

Le déménageur sous-traitant

Dans la majorité des cas, les sous-traitants sont des confrères des déménageurs principaux disposant de plus de capacité pour mener à bien la mission. Ils sont ainsi liés à l’entreprise titulaire du contrat et non au client. Dans cette optique, les sous-traitants ont plus de liberté dans la réalisation de l’opération, mais disposent néanmoins d’un délai à respecter.

Par ailleurs, l’exigence d’une assurance et la contractualisation de la sous-traitance peuvent s’avérer nécessaires. En effet, en cas de casse, une clause de responsabilité permet d’éviter les problèmes d’ordre juridique. L’entreprise principale évitera ainsi la prise en charge de la totalité des dommages.