Tél : 01 73 79 00 70

Transport léger de marchandises e- commerce : comment négocier votre contrat de sous-traitance ?

publié le 14/02/2022

Vous devez aujourd’hui porter une attention particulière au mode d’organisation de votre entreprise si vous œuvrez dans le e-commerce. C’est nécessaire si vous souhaitez réduire significativement vos différentes charges d’activité, notamment celles liées à l’expédition excessive de vos marchandises. En effet, les coûts relatifs au transport peuvent faire monter rapidement le montant de vos dépenses et réduire vos marges et votre chiffre d’affaires. Même si la sous-traitance vous permet déjà d’optimiser vos opérations logistiques et de transport, vous devez bien négocier votre contrat de transport léger (moins de 3,5 tonnes). Voici les démarches à entreprendre.

Savoir quand entamer les négociations

Vous avez choisi d’externaliser vos opérations de transport et de les confier à un sous-traitant en transport léger de marchandises ? Votre boutique en ligne expédie régulièrement un grand nombre de colis ? Il vous est possible de réaliser des économies assez importantes si vous négociez un tarif d’expédition spécial avec votre transporteur. Ce dernier peut profiter de l’occasion pour vous fidéliser et ainsi s’assurer d’un volume de commandes fréquent. De votre côté, vous obtenez un rabais sur les frais d’expédition annuels, voire mensuels. Cette négociation peut s’effectuer à tout moment, indépendamment de la date d’expiration de votre contrat de sous-traitance existant. Vous pourrez ainsi concurrencer les autres acteurs de votre marché.

Avant toute négociation de contrat de transport, vous devez reconnaître qu’un tarif de transporteur négocié vous est nécessaire. C’est valable si votre société e-commerce procède à des envois réguliers de colis légers. Si vous êtes déjà considéré par votre partenaire comme un expéditeur de volume important, celui-ci peut éventuellement vous proposer lui-même un tarif réduit spécial. Cela se fait de façon contractuelle et en fonction de votre profil d’expédition. Toutefois, si la négociation découle de votre initiative, vous devez contacter votre prestataire et consulter son représentant. Ce dernier s’occupe de l’élaboration de tous les contrats entre votre transporteur et ses donneurs d’ordre.

Négocier étape par étape

La négociation d’un contrat de sous-traitance de transport léger de marchandises se fait en plusieurs étapes. Vous devez avant tout déterminer votre profil d’expédition. Ce dernier est obtenu après l’addition de différentes informations concernant votre entreprise et ses besoins en transport. Cela inclut le taux d’expédition de colis journalier, le poids moyen de chaque marchandise acheminée et le type de clientèle que vous ciblez. À ces informations s’ajoutent votre historique d’envois, vos frais d’expédition précédents, vos frais annexes payés par le passé, l’heure limite de votre boutique e-commerce… Votre profil connu, il sera plus facile pour vous de renégocier vos tarifs de transport léger. 

Vous devez aussi porter une attention particulière aux frais de service et frais accessoires générés par vos envois. Ces charges supplémentaires peuvent alourdir vos dépenses, mais restent renégociables. Bien les connaître vous permettra de faciliter les négociations auprès de votre sous-traitant en transport. Par exemple, une augmentation tarifaire générale peut se produire lorsque votre prestataire révise à la hausse sa tarification de base. Des frais administratifs peuvent également s’appliquer lors de vos opérations, en plus de vos frais de palettes éventuels.

La prochaine étape consiste à faire une étude de rentabilité. Concrètement, plus vous pouvez proposer du volume à un sous-traitant en transport, plus vous avez des chances d’obtenir des réductions. C’est notamment possible si vous prévoyez une augmentation de vos ventes, une extension de vos activités ou le lancement de nouveaux produits. Vous devez donc bien promouvoir vos activités lors de la phase de négociation. Le taux de commande que vous proposerez devra néanmoins rester réalisable pour éviter de futures pénalités contractuelles.

Puis, bien qu’un partenariat à long terme avec un sous-traitant unique possède plusieurs avantages, vous pouvez faire jouer la concurrence. Il vous est donc utile de négocier vos tarifs de transport avec plusieurs prestataires en même temps pour obtenir les meilleurs prix. Votre transporteur régulier sera ensuite plus enclin à vous accorder une réduction de tarif spécial. Il faudra toutefois miser sur la transparence dans toutes vos démarches pour espérer obtenir un futur accord contractuel solide. Vous devrez également penser à signaler un éventuel changement de votre profil d’expédition en guise d’argument de négociation.

Pour réussir à renégocier votre contrat, certaines pratiques restent à privilégier lors de votre rencontre avec le représentant de votre sous-traitant en transport. Vous devez rester honnête sur vos intentions et lui expliquer clairement votre demande. Il vous sera alors plus facile de trouver un terrain d’entente. L’accord conclu, une relation de confiance pourra se créer et votre transporteur sera plus enclin à forger avec votre entreprise e-commerce divers compromis.

En résumé, si vous voulez négocier vos tarifs de transport léger de marchandises, vous devez être bien préparé. Il vous faudra aussi connaître la valeur de votre entreprise en tant que client de sous-traitance. Vous devez également veiller à être organisé et rester ouvert d’esprit à chaque étape de vos négociations. Et, si votre transporteur n’est pas en mesure de répondre à votre demande, un changement de partenaire reste envisageable.